Annonce Travesti
annonce travesti

Top 4 des travestis au concours Eurovision de la chanson

Avec la victoire du trav Conchita Wurst à l'Eurovision 2014 et celle de la travestie israéliene Dana International en 1998, on peut penser que le travestissement ou le cross dressing sont une bonne carte à jouer pour remporter le festival de la chanson. Même si le concours est acclamé par la communauté LGBT à travers l'Europe et le monde, il y a toujours beaucoup d'appelés mais peu d'élus. Voici les deux travelos gagnants et quelques autres participants de cette belle fête LGBT de la tolérance qui permet l'expression de l'identité des travestis.

travesti à barbe conchita wurst

Conchita Wurst pour l'Autriche

Le festival Eurovision 2014 à Copenhague a été marqué par la performance de Conchita Wurst. L'apparition de l'artiste qui a présenté l'Autriche au festival était tout sauf conventionnelle : un travesti habillé en femme qui porte une barbe soignée et sombre. La personne derrière Conchita est Thomas Neuwirth. Avec cette réussite à l'Eurovision à l'âge de 25 ans et après plusieurs essais pour percer dans le monde de la chanson, c'était enfin le succès pour Conchita Wurt. Tom Neuwirth pouvait enfin dire adieu à son poste d'étalagiste chez H&M à Vienne.

C'est en 2011 que le personnage de Conchita Wurst a été créé ("wurst" signifie "saucisse" en allemand), mais le vrai tournant a eu lieu lors de la victoire écrasante au concours Eurovision de la chanson 2014. La chanson choisie était Rise like a Phoenix et, comme le dit la chanson, Conchita a émergé comme un phénix sur une scène qui semblait être en feu."Ce soir est dédié à tous ceux qui croient en un avenir de paix et de liberté. Vous savez qui vous êtes", a-t-elle dit en anglais en ramassant le trophée, avant de conclure par un émouvant "Nous sommes unis et nous sommes inarrêtables".

Conchita est porteuse du VIH suite à des relations sexuelles travesties avec des mecs dont certaines étaient non protégées. C'est l'occasion de toujours rappeler à quel point l'usage du préservatif est obligatoire pour préserver sa santé.

Bilal Hassani pour la France

C'est grâce à sa communauté en ligne via des vidéos Youtube et Instagram que Bilal Hassani a rencontré le succès en tant qu'artiste de variétés. Scolarisé dans une école catholique (malgré sa religion musulmane), il se fait traiter de travesti arabe ou trav beurette. Il a été choisi pour représenter la France à l'Eurovision 2019 à la suite d'un vote du public à la télévision française.

La chanson Roi de Bilal Hassani parle de l'acceptation de soi et de la fidélité à soi-même. Le chanteur d'origine marocaine a déclaré qu'il était influencé par Conchita Wurst, lauréate de l'Eurovision 2014. Malheureusement, malgré tout son talent et dans la droite lignée des concurrents français de l'Eurovision, il n'a pu terminer qu'à la 16ème place, très loin des places d'honneur.

Bilal Hassani peut se présenter dans les médias aussi bien sous une apparence d'homme que celle d'une femme. Pour le coup, il s'agit d'un véritable cross dresser qui maîtrise parfaitement les apparences des deux sexes. Sa maîtrise du maquillage, sa voix effeminée, son physique jeune et mince font de lui un être complètement androgyne qui peut jouer avec facilité sur les 2 tableaux.

Dana International pour Israël

Dana International reste la première trans ou travesti à avoir gagné le concours international de l'Eurovision en 1998 avec la chanson Diva en hébreu . Depuis sa naissance en Israël, rien n'a été facile pour Dana qui s'appelle officiellement Sharon Cohen depuis son opération de changement de sexe. Elle fait partie des précurseurs pour que le public ne considère plus les travs et transexuelles comme des créatures bizarres mais simplement comme des vraies personnes. Dana a également obtenu une 9ème place en 2008 lors de sa seconde participation à l'Eurovision avec la chanson The fire in your eyes qui mixe anglais et hébreu.

Grâce à ce premier titre remportée par une trav, la chanson Diva fait partie des 14 chansons les plus écoutées et populaires de l'Eurovision. Ce titre est également devenu un hymne pour toute la communauté trav, transexuelle, homo. Le disque a été classé numéro un en Israël et en Espagne.

Verka Serduchka pour l'Ukraine

En 2007, c'est la chanson Dancing Lasha Tumbai qui représente l'Ukraine au concours européen de la chanson. Le titre est interprété par le travesti Verka Serduchka (connu comme Andriy Mykhailovych Danylko sous son identité masculine). Même s'ils n'ont pas gagné, la chanson a été un véritable hit musical et tout le monde se souvient de cette incroyable performance kitsch à la sauce soviétique rétro, une prestation encore plus marquante que celle de Mariya Yaremtchouk qui défendait l'Ukraine en 2016 au concours.

Si vous parlez de l'Ukraine et des droits de la communauté LGBT, vous avez automatiquement Vladimir Poutine qui se fâche tout rouge. Même si Verka Serduchka est une véritable star médiatique en Ukraine et en Russie, il est connu que le président russe considère la partie est de l'Ukraine comme faisant partie de la Russie et son opposition aux droits des minorités sexuelles lgbt gay, trans, travesti.